[Poésie] (Sans titre 3, Herbier de l’incomplétude)

Posted on 17 mars 2010

0


Autobus 60
7h30 du mat.
Direction Solyma
des fous.
Terre sainte de ceux qui restent.

Écrire le mouvement:
Arrêt,
Oblique,
Courbe,
Arrêt,
Droite
longue,
Arrêt.

Écrire que la route est Pré-texte
que le mot surviens en voleur
étranger,
Qu’il te vole l’intime de souffrir
des désirs,
des devoirs,
des racines de l’incomplétude
(leurs pistils de feu)

Écrire c’est avant tout:
Se poignarder d’une plume
et voler l’aile cassée.

Publicités
Tagué: