Browsing All Posts filed under »Work in progress«

Prospecter #6

février 10, 2012

4

Donc voilà une photographie issue d’une série que j’ai commencé portant sur les rôles sociaux et le travail. Ici un revendeur de disque qui a accepté de se faire prendre en photo (Chez Sonny Musique, 664 rue Saint-Jean, Québec, coin côte Sainte-geneviève, allez-y c’est intense comme magasin, j’ai trouvé un CD de The The, c’qui […]

Prospecter #5

février 2, 2012

0

(Écrit sous la Nouvelle Contrainte, jour 5) Il s’écroule sur le plancher, subitement, haletant, la chevelure détrempée de la sueur grasse qui suintait de lui depuis le début de la course. Le mur laid, vert hôpital, encadre son essoufflement. Il râle par à-coups profond en saccades plus en plus rapprochés et longues; mais il est […]

Herbier de l’incomplétude

septembre 30, 2010

4

Le matin te réveillant avec la sensation d’un manque. Le matin, n’importe lequel, te réveillant avec la sensation d’un manque. Les collisions avec la sensation d’un geste, d’une caresse ou d’une étreinte peu importe… Il est midi les fleurs se tournent au sud «Où est-ce que tu t’en vas donc?» Il est midi, te soulevant […]

Quand ça recommence comme ça.

septembre 8, 2010

9

Ça recommence. L’école, je parle. Plus une minute pour moi. On dirait que tout le monde ce donne le mot pour remplir efficacement les 3 heures (fois 6 cours) de travaux hors classe. Puis je bosse. Et puis c’est ça la caféine devient mon meilleur ami. Et par meilleur ami je veux dire: Oui j’ai […]

[Herbier de l’incomplétude]

juillet 21, 2010

0

La chaleur n’aura pas été trop forte. Elle n’aura pas fait fondre la ville, n’a pas arrêté l’exil des voitures, n’a su désanligner les astres, ne m’a même pas effacé. Un après-midi (comme on en clône à la douzaine) où tout s’enlumine de dorure, où tout, dans le silence, flotte. Tu nages sur un fleuve […]

Compléter l’incomplétude

juillet 12, 2010

0

Les choses que l’on complète (où je parle de moi pour faire chier) C’est devenu mon objectif. Je poste parfois ici des extraits de cet Herbier. Je ne sais pas pourquoi d,ailleurs il faut que je le finisse. Il n’a peut-être même pas de fin. (Comment pourrais-je compléter l’incomplet? C’est un peu comme pleurer dans […]

[Herbier de l’incomplétude]

juin 25, 2010

3

À lire à voix haute: Mont peau aime fracas sait Juste ici revends dix karats Mais âmes-ours mort scellés Kepi tends se revit Inde Râ Écho Ale-col j’égout terre et Jeu Bout Hare Krishna Bout Hare Krishna Bout Hare Krishna Le Quai-bec n’exit stoppa (la personne qui trouve le message caché gagne mon respect)